La fin (?) d'un long bras de fer. La gestion de la piscine Ingréo est repassée ce lundi entre les mains de Vert Marine. La société privée avait brutalement fermé le centre aquatique montalbanais au mois de septembre dernier face à la hausse du coût des énergies. Brigitte Barèges était monté au créneau et avait repris la gestion de l'équipement en régie municipale, permettant à la piscine de rouvrir une semaine plus tard. Mais cette initiative avait entrainé des tensions entre mairie et délégataire, et surtout le flou pour les salariés d'Ingréo. Un accord a finalement été trouvé la semaine pour que Vert Marine redevienne le gestionnaire jusqu'au mois de juin prochain.

A travers cet accord, "la Ville de Montauban a décidé la suspension de la redevance du deuxième semestre 2022 et des frais engagés par la collectivité dans le cadre de la régie provisoire », explique la maire de la Cité d'Ingres Brigitte Barèges. Mais cette dernière décidera plus tard si Vert Marine devra lui verser ou non cette redevance annuelle que le délégataire doit à la collectivité.

Brigitte Barèges, maire de Montauban

 

De son côté, Thierry Chaix, le président de Vert Marine, reconnait une décision dure, en ce qui concerne la fermeture d'Ingréo, mais nécessaire : 

Thierry Chaix, le président de Vert Marine

Voir aussi

Tarn et Garonne

15/01/2023 07:37

C'était hier après-midi à St Sardos lors d'une rencontre entre...

Tarn et Garonne

05/12/2022 21:23

Adrien Raphet passionné de jardins d'agrément habite à Bessens entre...

Tarn et Garonne

02/12/2022 16:30

Inauguré à la fin du mois de novembre, le festival des lanternes à Montauban...