INFO 100%. Un gang de roms bosniaques spécialistes des vols d’outillage interpellé par les gendarmes notamment à Toulouse et Auch

Les vols d'outillage haut de gamme avaient eu lieu notamment dans le Tarn, la Haute-Garonne ou les Pyrénées-Atlantiques. 

INFO 100%. Un gang de roms bosniaques spécialistes des vols d’outillage interpellé par les gendarmes nota
100% RADIO
INFO 100%. Un gang de roms bosniaques spécialistes des vols d’outillage interpellé par les gendarmes notamment à Toulouse et Auch
Occitanie
modifié le 02/12/2022 à 06:44

 

Sept personnes ont été interpellées, ce mercredi, par les gendarmes en Haute-Garonne, dans le Gers et le Gard.

Ces individus, pour la plupart âgés de 40 à 50 ans et issus de la communauté rom bosniaque, sont soupçonnés d’appartenir à un gang spécialisé dans le vol d’outillage professionnel. Ils ont été arrêtés, mercredi, simultanément dans les secteurs d’Auch (32), Vauvert (30) et Toulouse (31) pour des vols commis « entre 2021 et 2022 dans le Tarn, la Haute-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et les Landes » nous précise une source proche de l’enquête.

Le préjudice porterait sur « plusieurs centaines de milliers d’euros » nous confirme le parquet de Toulouse. L’enquête, diligentée sur commission rogatoire d’un juge d’instruction toulousain, a été menée par l’OCLDI, les gendarmes de l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante. « Les suspects vivaient dans des caravanes et l'argent servait à financer leur train de vie » nous explique-t-on. Le seul mis en cause ne faisant pas partie de la communauté rom serait le recéleur. 

Au moins 75 gendarmes ont été réquisitionnés pour cette opération de grande envergure mêlant également les policiers de la Sûreté départementale de Toulouse, les groupements de gendarmerie du Gers et du Gard. Lors des perquisitions, "300 outils électro-portatifs ont été saisis ainsi que plus de 15 000 euros en numéraire et des dizaines d'appareils multimédias de valeur" précisait le procureur de la République de Toulouse, Samuel Vuelta-Simon, ce vendredi. Les mis en cause devraient être mis en examen entre vendredi et samedi, notamment pour vols en bande organisée, recel de vol en bande organisée et association de malfaiteurs.

 


Voir aussi

Occitanie

07/02/2023 14:26

Dans la Ville rose la CGT annonce 80 000 manifestants, la préfecture 23 000. 
...

Occitanie

31/01/2023 17:37

On fait le point ville par ville.

...

Occitanie

25/01/2023 11:34

Les deux Audois ont été interpellés par le GIGN après une longue...