L'établissement est déclaré : totalement atteint par le Covid.

 

L'inquiétude alors qu'un méga-cluster s'est déclaré depuis la semaine dernière au sein d'un Ehpad de L'Isle-en-Dodon en Haute-Garonne, à la limite avec le Gers.

Selon nos informations, 32 nouveaux résidents ont été atteints par le Covid sur les 88 que compte l'établissement. Et déjà deux résidents seraient décédés du Coronavirus.

L'Ehpad Faux Bourg Saint-Adrien est géré par la commune, les employés étant sous statut hospitalier. Le maire de la commune, Lionel Welter, nous confirme la situation ce lundi : "nous avons le directeur de l'établissement en arrêt maladie, du coup un ancien directeur d'Ehpad en retraite a été mobilisé par l'ARS pour nous venir en aide. Il a comme première mesure fait considérer l'Ehpad comme totalement atteint par le Covid. Et Médecins sans frontières nous assiste aussi pour gérer la crise."

Ce lundi de nouveaux tests PCR généralisés ont été lancés. Toujours selon nos informations, 12 personnels de l'Ehpad auraient été contaminés. Ainsi que le maire lui-même, "je suis président du conseil d'administration de l'établissement".

Le premier magistrat qui est en lien constant avec la délégation départementale de l'Agence régionale de santé 31. Ainsi qu'avec la CPAM (Caisse primaire d'Assurance maladie). Des personnels soignants devraient rapidement "arriver en renfort" précise l'édile alors que plusieurs agents (une quinzaine) sont à l'isolement. La cadre de santé a, parmi ses premières décisions, augmenter le temps de travail des agents opérationnels à 12 heures, pour pallier les absences. Une chose est sûre : les agents et soignants encore debout sont exténués, certains auraient travaillé 58 heures la semaine dernière nous précise une source au sein des soignants locaux...