Le réseau écoulait de grosses quantités de cannabis et de cocaïne chaque mois.

 

Un important trafic de stupéfiants stoppé net par les gendarmes, ce mardi matin, lors d'une opération de police judiciaire.

Les enquêteurs ont placé une dizaine de personnes en garde à vue, notamment des trafiquants chevronnés et armés. Certains seraient des têtes de réseau. Ils revendaient plusieurs milliers d'euros par mois de cocaïne et de cannabis quartier du Vivier (classé zone de sécurité prioritaire) à Cugnaux depuis plusieurs mois.

 

Des gros bonnets mis hors d'état de nuire

Des arrestations qui ont été opérées notamment par les enquêteurs de la compagnie de Toulouse-Mirail. De grosses "pointures" du trafic de drogue auraient été arrêtées.

Un coup de filet minutieusement préparé depuis plusieurs mois et mené sur commission rogatoire d'un juge d'instruction toulousain. La gendarmerie avait déployé les grands moyens : plus d'une cinquantaine d'hommes ont été engagés pour les besoins de cette opération. Des stupéfiants mais aussi de l'argent liquide, des véhicules et des armes à feu ont été saisis. L'enquête est toujours en cours.

 

Photo d'illustration.