Exclu 100% - Fanny Girard, nouvelle directrice du Musée Toulouse-Lautrec d'Albi

Elle vient de poser ses valises à Albi. Fanny Girard, 27 ans, est la nouvelle conservatrice du Musée Toulouse-Lautrec d'Albi, joyau culturel de la cité épiscopale. Son parcours, ses projets, ses passions : découvrez son portrait, en exclusivité sur 100%.

Exclu 100% - Fanny Girard, nouvelle directrice du Musée Toulouse-Lautrec d'Albi
100% RADIO
Exclu 100% - Fanny Girard, nouvelle directrice du Musée Toulouse-Lautrec d'Albi
Tarn
modifié le 26/10/2022 à 11:49

Elle a officiellement pris ses fonctions le 3 octobre dernier. Fanny Girard est la nouvelle directrice du Musée Toulouse-Lautrec d'Albi, elle succède à Florence Saragoza, arrivée en 2019 et qui a quitté ce poste en juin dernier. Cette jeune conservatrice a déjà des projets et des envies plein la tête. Son but est notamment de reconquérir le public tarnais, familial plus précisément, en déployant des activités comme des jeux ou des ateliers. Cela passe aussi par le développement de partenariats avec des insititutions locales pour s'inscrire dans un réseau constructif.

Les projets de Fanny Girard pour le musée Toulouse Lautrec

Faire dialoguer collection et monument, un sacré défi

Autre ambition, celle de tisser un lien étroit entre les œuvres du musée et leur incroyable écrin, celui du Palais de la Berbie, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, on le rappelle. Un challenge de taille puisqu'ils n'appartiennent pas à la même époque évidemment, mais aussi et surtout, parce que chacun possède une identité très forte. L'enjeu ici est donc de mettre en valeur les deux entités, la collection d'un côté, le patrimoine architectural de l'autre, et ce de façon égale.

Lier intimement les œuvres au Palais de la Berbie, le défi de Fanny Girard

Un parcours guidé par sa passion pour l'Art

C'est assez tôt que Fanny Girard s'est intéressée à l'Histoire de l'Art et aux musées, notamment à travers la restauration de tableaux. Un intérêt qui l'a tout naturellement conduite à l'Ecole du Louvre pour faire ses études, licence puis master, le tout enrichi par de nombreux stages - on retiendra le Musée d'Orsay, celui des Beaux-Arts d'Orléans ou encore "La Piscine" à Roubaix, c'est le Musée d'art et d'industrie André Diligent. En parallèle de ses études, elle travaille toujours pour des ateliers de restauration de tableaux.

Un goût prononcé pour l'Art donc mais aussi pour le patrimoine et l'architecture, ce qui l'amène également à multiplier les expériences dans ce domaine : conservations régionales des monuments historiques, laboratoires de recherche et dans des services régionaux de l'inventaire du patrimoine. Un chemin tout tracé donc vers ses nouvelles fonctions albigeoises, d'autant que l'œuvre de Toulouse-Lautrec la fasine et la touche.

Fanny Girard nous parle de ce petit quelque chose qui l'émeut dans les œuvres de l'artiste tarnais

Voir aussi

Tarn

08/02/2023 18:20

L'établissement de Castres (Tarn) va fermer ses portes pendant 15 jours à...

Tarn

07/02/2023 10:17

La police de Mazamet (Tarn) est intervenue ce lundi 6 février 2023 pour des violences...

Tarn

05/02/2023 07:59

Défaite 41-26.

...