Tissages Cathares reconvertit son activité dans le cadre de la crise sanitaire

 

Nous entrons dans la phase critique de l'épidémie de Covid 19 et les masques de protection font toujours défaut en France.

En Pays d'Olmes, une entreprise se reconvertit pour apporter son aide. Tissages Cathares - une petite dizaine de salariés et 500 000 euros de CA - est tisseur et confectionneur de linge de maison. Depuis une semaine, l'usine était à l’arrêt et ses salariés au chômage partiel. Mais le petit patron a eu la bonne idée.

 

Une production réorientée

Philippe Bigou raconte "face à la pénurie de masques, on a réagi, nous avions du tissu qui a son efficacité contre les projections" ; le PDG de la société située à Villeneuve d'Olmes tempère "ce n'est pas un masque FFP2"  son produit est 100% coton, réutilisable et lavable "extérieur satin 270gr/m² traité déperlant tissus filtrant en nid d'abeille 260 grs/m² absorbant tissus intérieur toile coton 120gr/m²".

 

Les masques de Tissages Cathares auront à coup sûr l'agrément "mais ça met un peu de temps car les labos sont débordés".

 

Le département : premier client

Le Conseil départemental de l'Ariège a commandé ses premiers masques "Made in Ariège" et la production a pu démarrer "suivent d'autres entreprises, les communes et même des particuliers car l'idée c'est d'abord de rendre service" se félicite Philippe Bigou qui va voir sa production "monter en puissance".

 

Pour commander c'est ici