Portrait d'un tailleur de pierres qui a matérialisé la frontière entre France et Andorre.

 

Pour délimiter la petite principauté et l'Hexagone : jusque-là rien n'avait été érigé

On a répertorié 600 bornes frontière entre France et Espagne.

L'histoire a commencé il y a 2 ans : sur requête du Ministère de l'Intérieur, le géographe Jean-Paul Laborie délégué à l'abornement pour les Pyrénées centrales, a demandé à Damien Breseghello de fabriquer 3 bornes frontière.

Il s'agissait de matérialiser la limite entre France et Andorre et ainsi réparer cette bizzarerie de bornage. "La première étape était une étude préliminaire" raconte Damien "il fallait faire venir un géomètre, implanter des bornes avec un GPS pour trouver la localisation exacte de la frontière" à quelques encablures du Pas de la Case.

 

Etape 2 : la taille

Le Tarnais Damien Breseghello, tailleur de pierres à Verfeil, a donc été sélectionné pour la fabrication. "Il y avait deux types d'éléments : trois bornes en granit du Tarn extraits à Saint-Salvy-de-la-Balme. Un granit de très très bonne qualité."

Les autres gravures ont été faites sur place avec mon matériel, dans les Pyrénées "sur la roche brute, un granit d'Espagne, très similaire à celui du Tarn" explique notre tailleur.

 

 

Le véritable travail de Damien commencera en atelier et durera deux à trois jours.

La pierre est reçue brute. Elle est débitée, découpée, gravée par sablage, puis peinte. Vient ensuite la finition avec des outils pneumatiques "une ciselure et du bouchardage pour donner du contraste à la pierre."

Pour finir son équipe a transporté les trois pierres par la route au Pas de la Case, avant qu'elles soient héliportées au point de chute en pleine montagne, à 2100 mètres d'altitude.

 

Un travail à haute portée symbolique

"Ca n'arrive qu'une fois dans une vie" sourit Damien " sur ce projet là, ce n'est pas le travail qui est important, mais plutôt la symbolique. Ca perdurera" s'émeut celui qui a un peu le sentiment d'avoir écrit une page d'histoire.

Le premier chapitre pourrait se clore bientôt avec l'inauguration officielle des bornes, juste avant la venue du Président Emmanuel Macron en Andorre en septembre prochain. 

 

L'atelier de Damien Breseghello à Verfeil (Haute-Garonne).

L'atelier de Damien Breseghello à Verfeil (Haute-Garonne).