Un Conseil de défense sanitaire se tient ce lundi, il doit définir la stratégie à adopter alors que l'épidémie de Covid-19 flambe sur tout le territoire et touche de nombreux enfants. La situation épidémique n'a cessé de se dégrader au cours des dernières semaines en raison d'un variant Delta très contagieux et un vaccin qui perd de son efficacité avec le temps.

Interrogé en marge de la présentation d'un projet départemental, Georges Méric attend que l' "on vaccine le monde entier", "autrement nous aurons un mutant qui nous posera des problèmes tous les trois mois" précise le président socialiste du Conseil départemental de Haute-Garonne. Pour ce faire, il se dit favorable à "la levée des brevets" sur les vaccins, "il faut une réaction mondiale qui dépasse les problématiques capitalises et de propriété" : "il n'y a qu'ainsi qu'on vaccinera le monde entier" estime-t-il.

Le patron du département, opposant au gouvernement, concède que sur la stratégie sur la vaccination "le résultat est satisfaisant", "même s'il y a toujours des irréductibles". A court terme, Georges Méric voudrait voir le gouvernement "avancer les vacances scolaires d'une semaine" pour "couper l'effet contaminant", par ailleurs la vaccination chez les 5-11 ans "sera d'actualité bientôt" prédit-il.

 


Voir aussi

Haute-Garonne

25/01/2022 22:37

Un syndicat du premier degré s’alarme de la situation sanitaire due au variant...

Haute-Garonne

25/01/2022 15:51

La femme de 52 ans est entre la vie et la mort.

...

Haute-Garonne

25/01/2022 14:02

Joël Bourgeon, soupçonné du meurtre de la jeune femme disparue depuis 1986...