Les Rouge et Noir vont jouer face à la montagne du Leinster en demi-finale de Champions Cup. Un match à l'Aviva Stadium de Dublin dont le coup d’envoi est prévu ce samedi à 16h. Une rencontre à l’extérieur pour le Stade, devant les plus de 50 000 spectateurs en feu dans la province irlandaise. Dans les rangs toulousains, la fatigue du quart de finale gagné après prolongations contre le Munster se fait ressentir.

C’est l’avis de l'arrière Thomas Ramos. “Forcément qu’on est fatigués, forcément qu’on arrive sur une fin de saison, mais voilà, aujourd’hui dire qu’on est fatigués et qu’on ne veut pas aller plus loin, ça serait quand même un peu dommage. Une semaine comme celle qu’on vient de passer, c’est deux jours de plus de récup et un seul entraînement dans la semaine.”. Une fin de saison qui se fait ressentir dans l’effectif toulousain, mais qui ne justifierait en rien une élimination.

 

Match à domicile pour le Leinster

S’ajoute à cela le fait de jouer à l’extérieur comme le précise Thomas Ramos. “On avait 40 000 maillots rouges la semaine dernière contre nous, je pense que là, on sera plutôt à 60 000 maillots bleus contre nous. Ce sont des gros matchs qu’on aime jouer, qu’on attend toute la saison, donc bien sûr que l’ambiance sera particulière, atypique, mais tout est réuni pour faire un grand match.“

 

Une rencontre au sommet

Le Leinster, c'est ce qui se fait de mieux sur le vieux continent selon le manager stadiste Ugo Mola “Je reste convaincu que ça reste la meilleure équipe d’Europe dans son rugby, en tout cas dans sa manière de penser le rugby avec une philosophie et toute une organisation autour de cette philosophie.

 

Le Stade Toulousain en passe d’écrire l’histoire

Ugo Mola affiche aussi ses grandes ambitions pour les Rouges et Noires “Et est-ce qu’on est capable aujourd’hui de faire Ulster, Leinster, Munster. Je regarde dans leur championnat, personne ne l’a jamais fait, donc le triptyque, je ne suis pas sûr que ça déjà était fait. Vous savez en plus nous, on est toujours à la quête de choses un peu particulières et exceptionnelles. Donc, je pense que si on est en mesure de le faire, on aura sûrement marqué une page importante de l’histoire du club qui en a de nombreuses.”

 

Valentin Garcia.

Sur la photo : Thomas Ramos, arrière du Stade. 


Voir aussi

Haute-Garonne

25/05/2022 18:52

Son frère Théo reste quant à lui au club jusqu'en 2025. 

...

Haute-Garonne

25/05/2022 15:09

La police judiciaire vient de le mettre hors d'état de nuire. Son réseau...

Haute-Garonne

24/05/2022 21:59

Le Toulousain s'est imposé au 1er tour face à Alex de Minaur dans un match...