Un procès quatre ans et demi après les faits

Le procès doit s'ouvrir ce mercredi 7 septembre 2021 devant le Tribunal correctionnel de Castres (Tarn). À la barre, le conducteur du fourgon qui avait fauché le petit Valentin, 6 ans, sur la RD 92 à Puylaurens le 16 avril 2017. Le petit blondinet n'avait pas survécu à l'impact.

Selon les éléments recueillis pendant l'enquête, le garçonnet n'avait pas échappé à la surveillance de ses parents. Pour des raisons que le prévenu devra expliquer aux juges, son fourgon s'est déporté sur la voie de gauche. Âgé de 34 ans au moment des faits, le conducteur rentrait d'une nuit complète de festivité.

« Quatre ans d'attente c'est long »

Avant le procès, le père du petit Valentin fustige « l’attitude irresponsable du conducteur ». Pour lui, « son manque de prudence est irréfutable ». Le procès intervient quatre ans et demi après les faits. « C'est long, confie la mère du blondinet. Clore ce chapitre judiciaire lourd est une nouvelle étape. »

L'audience doit démarrer à 14h devant le Tribunal correctionnel de Castres.

 

Axel Mahrouga

 


Voir aussi

Tarn

17/10/2021 18:33

Les Tarnais gagnent cet après-midi face au leader.

...

Tarn

16/10/2021 17:12

Castres s'impose face à Biarritz.

...

Tarn

15/10/2021 17:12

La jeune fille n’a plus donné signe de vie depuis le 14 juin dernier. 

...