Cinq ans dont 4 ans de prison ferme et mandat de dépôt a l'audience pour le conducteur qui avait mortellement fauché une policière d'Albi (Tarn). Il a dormi en cellule ce jeudi soir.

C’est une affaire qui avait bien entendu suscité beaucoup d’émotions en albigeois et dans toute la police française.  

Le conducteur, drogué, a fauché Marlène Castang, gardienne de la paix décédée dans l’exercice de ses fonctions le 15 octobre 2018 alors qu’elle sécurisait un accident.  

Cet homme conduisait sous l'emprise de cocaïne. « Une vingtaine de rails la veille de l’accident », a-t-il reconnu. 

Un autre policier a pu, in-extremis, éviter le  pick-up de 2 tonnes que le prévenu avait emprunté sans l'autorisation de son patron pour aller en teuf à Bordeaux. Dans ce pick-up, 2g de métamphétamines, des ecstasys et tout le nécessaire pour s’injecter directement dans le sang la cocaïne ont été retrouvé.

Deux circonstances aggravantes

Le jour du drame il devait être à 8h sur un chantier de construction d’éoliennes à Lacaune alors qu’il venait de Bordeaux où il avait fait la fête tout le week-end. 

Le conducteur âgé de 33 ans a été jugé pour homicide involontaire commis avec au moins deux circonstances aggravantes. Celles d'usage et détention de stupéfiants, mais aussi pour les blessures causées sur l’autre policier blessé lors du choc.  

Maître Laurent Boguet partie civile de la famille de la victime a dénoncé le «comportement trangressif du prévenu» drogué selon lui au moment de l’accident

Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Christophe Castaner, était venu en personne rendre hommage à la policière exprimant son sentiment  « de terrible injustice »  

Le mandat de dépôt a été prononcé en raison du risque élevé de renouvellement des infractions. 

 


Voir aussi

National

20/05/2022 16:31

Les deux rappeurs toulousains confirment leur retour ! Découvrez leur clip. 

...

National

06/05/2022 10:08

Des cas de violences sexuelles ont été identifiés sur des mineurs

...

National

24/04/2022 20:50

Battue au second tour des présidentielles 2022 par Emmanuel Macron, Marine Le Pen annonce...