Au troisième jour de l'intervention des militaires du 17e RGP (régiment du génie parachutiste) de Montauban, la zone de recherche pour tenter de retrouver le corps de Delphine Jubillar se précise. Dépêchés en contrebas de la ferme de Drignac hier, les militaires se focalisent aujourd'hui sur un vallon, situé en contrebas de la ferme de Drignac, en direction d'Albi. La zone, surplombée par la maison d'accueil spécialisée de Cagnac-les-Mines, est bordée par un petit affluent de La Mouline, le ruisseau qui borde les zones de recherche.
 

Les gros moyens bientôt mis en œuvre ?

Présent sur place, notre journaliste Laurent Batigne rapporte qu'une toile de tente, d'environ 10m par 20, est étendue à côté d'un véhicule appartenant, possiblement, aux enquêteurs.Elle avait été déjà aperçue avant-hier, lors des investigations, plus haut dans le vallon. Le calme qui règne habituellement sur ce secteur, près de la ferme désaffecté, a également été troublé ce matin par les bruits de moteurs de Gyro-broyeurs, chargés de dégager la zone de recherche.

Ces opérations de déblayage pourraient servir à tracer un passage permettant l'intervention d'engins plus lourds, notamment de pelles mécaniques pour retourner la terre et chercher dans les profondeurs de ce site. Le déploiement d'un géoradar, chargé de détecter la présence de cadavre, pourrait être également envisagée. Un chemin a en effet été nettoyé, laissant penser que les investigations pourraient rapidement passer à la vitesse supérieure.

Sur zone, les gendarmes continuent de quadriller le secteur pour éloigner les badauds du site de fouille.

La rédaction avec L.B


Voir aussi

Occitanie

05/07/2022 09:59

Les élus favorables au projet ont voulu clarifier certains points après les...

Occitanie

19/06/2022 07:54

2 départements restent en orange.

...

Occitanie

14/06/2022 21:54

Il avait dégoûté Max Evans et tous les supporters Bleu et Blanc dans la...