15 candidats dans la bataille sur la deuxième circonscription

 15 candidats dans la bataille sur la deuxième circonscription
Tarn
Par Cécile Gabaude

Dernière ligne droite avant le premier tour des législatives.


C'est ce dimanche 11 juin que se déroule en France le premier tour des élections législatives. Les électeurs Tarnais devront choisir entre 15 candidats sur la deuxième circonscription.


Parmi eux, Thomas Domenech, il est le candidat de la France Insoumise, le parti de Jean-Luc Mélenchon. L'objectif pour la France Insoumise, c'est d'avoir un maximum d'élus à l'Assemblée Nationale et confirmer la dynamique de la Présidentielle. C'est pour se poser en force  d'opposition à la politique dite " libérale" du président Emmanuel Macron. Thomas Domenech:

 

 


Claire Fita, est la candidate du PS. Pendant cette campagne, elle a parcouru le territoire. Parmi ses priorités, l'emploi:

​​

 

Marie-Christine Verdier Jouclas est la candidate de La République en Marche. Objectif: donner la majorité au Président Macron. Elle est cadre bancaire et  elle est novice en politique. Elle souhaite incarner un renouveau:

 

 

 


Pascal Thibaut, c'est le candidat de Debout La France, le parti de Nicolas Dupont-Aignan. On se souvient que lors du second tour de la Présidentielle, ce dernier avait soutenu la candidate du FN, Marine Le Pen. Des membres du parti ont d'ailleurs quitté Debout la France après ce ralliement. Pascal Thibaut défend ce choix:

 

Ancien Porte parole des opposants au barrage de Sivens, Ben Lefetey se lance en politique. Il se présente comme candidat écologiste et il est soutenu par le nouveau parti La relève Citoyenne .

Alors que d'autres candidats écologistes sont en lice sur cette circonscription, selon lui, il n'y a pas d'union possible à cause du système de financement des partis. Il explique pourquoi il a décidé de franchir le pas de la politique:

​​

 

Le candidat Les Républicains, c'est Pascal Grandin.

Pendant la campagne, il a été accusé par la candidate FN d'être une girouette. Il avait en effet sollicité l'investiture FN pour ces législatives, mais en vain. C'est donc sous l'étiquette LR qu'il est candidat. Et il ne veut pas rentrer dans ce jeu politicien, sans démentir l'information:

 

 

Durant cette campagne, un candidat a été victime d'actes racistes: Rachid Touzani, candidat du PCF.

Banane déposée sur sa voiture, affiches de campagne dégradées, et dernier en date : son visage, sur son affiche, barré d'un autocollant qui dit, je cite «  la France est un pays de race blanche ». Le candidat a déposé plainte. Il a été très affecté par ces actes:

 

Et les autres candidats en lice sont: Thierry Pons pour l'UPR, Boris Gimenez Sastre pour Lutte Ouvrière, Marina Lenie pour La France qui ose, Jean-Pierre Berenguer pour le Parti du vote blanc, Doriane Albarao pour le FN, Gisèle Berlic pour Régions et peuples solidaires, Pascal Pragnères pour EELV,  et enfin Patrick Audouy pour Alliance Ecologiste Indépendante.​​


Voir aussi

Tarn

17/08/2017 10:33

La commune espère qu'elle sera désignée par la Région pour...

Lire la suite
Tarn

16/08/2017 09:28

Les castrais reprennent le championnat le 26 août, contre le Racing92.

...

Lire la suite
Tarn

12/08/2017 09:29

Le Castres Olympique, en accord avec la ville, veut ainsi rendre hommage à Pierre...

Lire la suite